spirale

spirale

spirale [ spiral ] n. f.
• 1691; espiralle fin XVIe; pour ligne spirale
1Géom. Courbe plane qui décrit des révolutions autour d'un point fixe (ou pôle), en s'en écartant de plus en plus. Spirale d'Archimède, où le rayon vecteur est proportionnel à l'angle polaire. Spirale logarithmique, qui coupe sous un même angle tous les rayons vecteurs.
Dessin Courbe plane ouverte formée d'arcs de cercle raccordés.
2Cour. Courbe qui tourne autour d'un axe, forme un enroulement. hélice(seul terme correct en science). « Fuyons sous la spirale De l'escalier profond » (Hugo). vis. Spirales de fumée. volute. « Des cheveux gris tombant en spirale sur les épaules » (Flaubert). Cahier à spirale. Fig. Montée rapide et irrépressible d'un phénomène. La spirale inflationniste.

spirale nom féminin Suite de circonvolutions, d'enroulements : Les spirales de la fumée. Montée rapide et irrésistible d'un phénomène ou d'un ensemble de phénomènes en interaction : La spirale de l'inflation. La spirale des prix et des salaires. Fil métallique hélicoïdal servant à assembler les feuilles de cahiers, de carnets. Courbe plane que décrit un point M, dont la distance ρ à un point fixe O croît ou décroît, en même temps que croît , où [O x) est une demi-droite fixe. (Autrement dit, ρ est une fonction monotone de θ.) ● spirale (difficultés) nom féminin Sens et emploi En géométrie, une spirale est une courbe plane décrivant des révolutions autour d'un point fixe en s'en éloignant. Dans son sens courant, le mot désigne une suite de circonvolutions plus ou moins régulières. On peut donc parler de spirales de fumée, des spirales de la vigne, d'un escalier en spirale, etc. ● spirale (homonymes) nom féminin spiral nom masculinspiral, spirale, spiraux adjectif (latin médiéval spiralis) Qui a la forme d'une spirale. ● spiral, spirale, spiraux (difficultés) adjectif (latin médiéval spiralis) Emploi et orthographe Ressort spiral ou, n.m., un spiral (= ressort qui, dans une montre mécanique, fait osciller le balancier). - Plur. : des ressorts spiraux, des spiraux. ● spiral, spirale, spiraux (expressions) adjectif (latin médiéval spiralis) Galaxie spirale, galaxie dont les étoiles brillantes et les nébuleuses sont réparties dans des bras ayant une forme spiralée autour d'un noyau central.

spirale
n. f.
d1./d GEOM Courbe qui s'éloigne de plus en plus d'un point central (pôle) à mesure qu'elle tourne autour de lui. Spirale d'Archimède. Spirale logarithmique.
|| Fig. Amplification rapide et continue (d'un phénomène). Spirale inflationniste.
d2./d Courbe en forme d'hélice.

⇒SPIRALE, subst. fém.
A. — GÉOM., cour. Courbe plane s'enroulant régulièrement autour d'un point dont elle s'écarte de plus en plus. La tête [du violoncelle] est le sommet du manche. Elle est ornée d'une spirale sculptée dans le bois qui se nomme volute (LALLEMENT, Dyn. instrum. archet, 1925, p. 7). La spirale, type d'une forme croissant indéfiniment (HUYGHE, Dialog. avec visible, 1955, p. 217). V. hélice ex. 1.
MATH. Spirale d'Archimède. ,,Courbe plane d'équation polaire =kk est un réel non nul`` (BOUVIER-GEORGE Math. 1979, s.v. Archimède). Spirale hyperbolique. ,,Courbe plane d'équation polaire =a (a réel non nul)`` (BOUVIER-GEORGE Math. 1979, s.v. hyperbolique.). Spirale logarithmique. Spirale parabolique. ,,Courbe plane d'équation polaire 2=a`` (BOUVIER-GEORGE Math. 1979, s.v. parabolique). Spirale sinusoïdale. ,,Spirale dont l'équation polaire est de la forme = a`` (BOUVIER-GEORGE Math. 1979, s.v. sinusoïdale).
B. — Suite d'enroulements, de circonvolutions. Synon. hélice (v. ce mot A géom.), volute, vrille. Spirale d'un escalier; spirale de fumée; cahier à spirale. Une petite spirale en dentelle de papier (...) suspendue à la place d'un lustre, était destinée (...) à attirer les mouches et à les détourner (A. FRANCE, Bonnard, 1881, p. 406). Un filament de tungstène enroulé en une spirale à tours très rapprochés (Lar. mén. 1926, p. 518).
Loc. adj. et adv. En spirale, en spirales (plus rare). En forme de spirale. Synon. en colimaçon, en hélice, en limaçon (vieilli), en vis, en vrille. Avion qui descend, qui monte en spirale; coquille enroulée en spirale; escalier en spirale; fumée qui monte en spirale; ressort en spirale. Quand il [l'Aigle royal] voit une proie, il s'en approche doucement en spirale, puis fond sur elle et lui enfonce ses serres dans le corps (COUPIN, Animaux de nos pays, 1909, p. 111). Comment appelles-tu (...) un fil de cuivre roulé en spirale? (...) Un solénoïde, si vous voulez (BERNANOS, Joie, 1929, p. 578). V. colimaçon ex. de Boylesve.
C. — Au fig. Évolution ascendante incoercible. La spirale des prix, des salaires; spirale inflationniste. Le progrès est une spirale (Le Temps, 3 août 1938). La grande spirale de la vie, s'élevant irréversiblement, par relais, suivant la ligne maîtresse de son évolution (TEILHARD DE CH., Phénom. hum., 1955, p. 234).
REM. Spiraler, verbe intrans. a) Prendre la forme d'une spirale (supra B). Les petits cheveux raides et qui ne se décident que lentement à spiraler (COLETTE, Claudine à l'école, 1900, p. 286 ds RHEIMS 1969). b) Sports. [En parlant d'un planeur] S'élever en spirale (supra B). Thoret eut l'idée de spiraler sous un cumulus (VERMOT-GAUCHY, Le Vol à voile, 1962 ds PETIOT 1982).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1. 1580 (B. PALISSY, Disc. admir., p. 458 ds IGLF: spirale est une ligne faite par voute environnant, en forme de la coquille d'une limace); 1796 en spirale (DUSAULX, Voy. Barège, t. 1, p. 161); spéc. 1914 aviat. (Lar. mens. t. 3, p. 57a); 2. 1704 géom. spirale d'Archimède (Académie royale des sciences, p. 37 d'apr. Encyclop. t. 15). Fém. subst. de spiral adj. Fréq. abs. littér.:446. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 817, b) 881; XXe s.: a) 508, b) 421.
DÉR. Spiralé, -ée, adj. Qui a la forme d'une spirale (supra B). Synon. hélicoïdal. Forme, mouvement, structure, vrille spiralé(e). Ces lyres spiralées au front (...) des antilopes (TEILHARD DE CH., Phénom. hum., 1955, p. 170). Cette lampe est équipée d'une ampoule à filament de tungstène spiralé (HUSSON, GRAF, Biol. gén., 1965, p. 19). — []. 1re attest. 1808 (BOISTE); de spirale, suff. .
BBG. — QUEM. DDL t. 16 (et s.v. spiraler).

spirale [spiʀal] n. f.
ÉTYM. 1691; fin XVIe, espiralle; pour ligne spirale.
1 a Vx. Hélice conique (seule l'hélice circulaire était appelée « hélice »).
b (1802). Cour. Courbe qui tourne autour d'un axe ou d'un point, forme un enroulement. Hélice (seul terme correct en science), volute (→ Bandelette, cit.; coquille, cit. 4). || Fumée qui déroule (cit. 3) sa spirale.Spécialt. || La spirale d'un escalier. Colimaçon, hélice, révolution, vis (→ Envoler, cit. 3; profond, cit. 3).(1800). || En spirale : en hélice. Convoluté. || Ressort à boudin en spirale. || Tuyau ( Serpentin), rouleau de fils ( Torsade), outils ( Tire-bouchon, vis, vrille…) en spirale. || Ornements en spirale d'une colonne torse.Par métaphore (→ ci-dessous, cit., Hugo). || La spirale du progrès.
1 Car la pensée est sombre ! Une pente invisible
Va du monde réel à la sphère invisible;
La spirale est profonde, et, quand on y descend,
Sans cesse se prolonge et va s'élargissant (…)
Hugo, les Feuilles d'automne, XXIX.
2 (…) des cheveux gris tombant en spirales sur les épaules, à la façon de 1830.
Flaubert, Bouvard et Pécuchet, VIII.
3 (…) une petite spirale en dentelle de papier, qui, suspendue à la place d'un lustre, était destinée, selon mes conjectures, à attirer les mouches (…)
France, le Crime de S. Bonnard, V, Œ., t. II, p. 406.
3.1 Le plus beau moment du retour, c'était la montée de la rue Caulaincourt. Dans ce temps-là, elle tournait en spirale tout autour de la Butte.
M. Aymé, le Passe-muraille, p. 266.
(1914). Aviat. Virage serré, qui est prolongé par la descente moteur réduit, suivant une trajectoire hélicoïdale.(Vol à voile). || Ascension en spirale du planeur dans une colonne thermique. Spiraler.
(1972, in Gilbert). Représentation graphique ou symbolique d'un mouvement d'une évolution ascendante. || La spirale des prix et des salaires. || La spirale inflationniste.
2 Géom. Courbe plane qui décrit autour d'un point fixe (pôle) des révolutions en s'en écartant de plus en plus. || Spirale d'Archimède, où le rayon vecteur issu du pôle est proportionnel à l'angle polaire du point correspondant. || Spirale logarithmique, qui coupe sous un même angle tous les rayons vecteurs.En dessin, Courbe plane ouverte formée d'arcs de cercle raccordés : spirale à deux, trois, quatre centres. || Spirales décoratives.En spirale. || Tuyau en spirale de certains instruments de musique (cor…).Par métaphore :
4 Quelle spirale, que l'être de l'homme. Dans cette spirale, que de dynamismes qui s'inversent. On ne sait plus tout de suite si l'on court au centre ou si l'on s'en évade.
G. Bachelard, Poétique de l'espace, p. 193, in Matoré, l'Espace humain, p. 53.
DÉR. Spiralé, spiralisation, spiraler.
COMP. Spiraloïde.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужен реферат?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • spiralé — spirale [ spiral ] n. f. • 1691; espiralle fin XVIe; pour ligne spirale 1 ♦ Géom. Courbe plane qui décrit des révolutions autour d un point fixe (ou pôle), en s en écartant de plus en plus. Spirale d Archimède, où le rayon vecteur est… …   Encyclopédie Universelle

  • Spirale — Spirale, allgemein eine Kurve mit unendlich vielen Windungen. a) Die archimedische Spirale (Neoide) (Fig. 1) mit der Polargleichung r = a ϑ hat eine konstante Polarsubnormale. Die Abschnitte der Radienvektoren zwischen den einzelnen… …   Lexikon der gesamten Technik

  • spirale — [der. di spira ]. ■ agg. [di cosa, che è a forma di spirale: linea s. ] ▶◀ a spirale, spiralato, spiraliforme. ‖ spiroidale, spiroide. ■ s.f. 1. (geom.) [curva piana che si avvolge intorno a un punto fisso, allontanandosi o avvicinandosi sempre… …   Enciclopedia Italiana

  • Spirale — (lat., Spiral , zuweilen auch Schneckenlinie), ebene krumme Linie, die um einen festen Punkt O unendlich viele Umläufe macht. Die einfachste, schon dem Archimedes bekannte und nach ihm benannte S. (s. Figur) wird von einem Punkte beschrieben, der …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Spirale — is a French government programme to develop an early warning system which will use infrared satellite imagery to detect the flights of ballistic missiles during their boost phase, just after launch. [cite web… …   Wikipedia

  • Spirale — spiralė statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. spiral vok. Spirale, f; Wendel, f rus. спираль, f pranc. hélice, f; spirale, f …   Fizikos terminų žodynas

  • spirale — spiralė statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. spiral vok. Spirale, f; Wendel, f rus. спираль, f pranc. hélice, f; spirale, f …   Fizikos terminų žodynas

  • spiralė — statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. spiral vok. Spirale, f; Wendel, f rus. спираль, f pranc. hélice, f; spirale, f …   Fizikos terminų žodynas

  • spiralé — spiralé, ée (spi ra lé, lée) adj. Qui est tordu ou disposé en spirale, par exemple : les vrilles de beaucoup de plantes, les filets des trachées …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Spirale — Sf std. (16. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus ml. spiralis (linea) schneckenförmig , zu l. spīra Windung, gewundener Körper , aus gr. speĩra Windung , zu gr. speírein drehen, winden .    Ebenso nndl. spiraal, ne. spiral, nfrz. spirale, nschw. spiral …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”